Parier sur le hockey et la NHL

Sur le même principe que la NBA, la NHL (National Hockey League) organise en Amérique du Nord l’une des manifestations sportives les plus suivies au monde. Au cours d’une même saison s’étalant sur plusieurs mois, les amateurs de palets sur glace peuvent suivre jusqu’à 82 rencontres !

Les parieurs du hockey sur glace

Les Devils du New Jersey, Bruins de Boston, Hurricanes de la Caroline ou encore les Predators de Nashville… S’il y a bien un jeu où l’identité fait figure de proue pour une équipe, c’est bien le hockey sur glace ! Et ces noms évocateurs vont de pair avec un jeu de suspens, de puissance et de force de frappe. On comprend donc aisément sa popularité !

Les meilleurs parieurs sont souvent des fans du jeu qui suivent déjà de près l’actualité du hockey sur glace. En amateur, commencez d’abord par choisir la meilleure cote pour vous faire la main et vous familiariser avec le milieu.

Ensuite, laissez votre affectif de côté. Le parieur loyal aura tendance à miser en faveur de son équipe favorite, et ce en dépit des conjonctures. Mais dans ce cas, c’est un fan, et son but n’est pas de cumuler les gains ! Soyez fins, et sachez choisir la bonne ficelle pour tirer avantage de vos mises sur la NHL.

Quelques astuces

Il est primordial de prêter attention à la forme physique des joueurs et au calendrier. Comme en NBA, les équipes de la NHL sont amenées à se rencontrer plusieurs fois, d’où l’importance de consulter l’historique des matchs. La densité de jeux pendant une saison influe sur le moral, l’épuisement et les conditions physiques des joueurs.

Comme pour tous les paris sportifs, munissez-vous d’un bloc-notes et d’un crayon pour mettre à l’écrit un maximum d’informations : classement, historique du club, joueurs et piliers de jeu, blessures, objectifs, lieu du match ou encore calendrier de la saison.

Trois types de paris à connaître

Enfin, sachez que comme en basketball, le pari en NHL est divisé en trois types.

Le Moneyline permet de parier sur l’équipe qui va potentiellement gagner le match (en sachant cependant que les surprises, bonnes ou mauvaises, sont beaucoup plus courantes que dans les autres sports).

Le Puckline permet d’équilibrer le delta entre deux équipes de niveaux différents qui s’affrontent. La meilleure équipe doit creuser un écart d’au moins 2 buts tandis que l’équipe la plus faible se doit de gagner ou de perdre à seulement 1 but près.

Le Total est tout simplement le cumul des scores des deux équipes.

Enfin, le Grand Salami, très populaire en NHL, consiste à parier sur le nombre de buts totaux de toutes les rencontres à un jour donné. S’il est difficile à deviner, le pronostique reste cependant très amusant à faire car il vous donne l’occasion d’effectuer un marathon télévisuel du hockey !

  • William-Hill-Sports
  • BetClic
  • bwin
  • Unibet