Quand le foot stimule les naissances en Islande !

Il semblerait que les humains aiment faire l’amour lorsqu’ils sont contents. C’est, du moins, ce que montre la dernière statistique sur le taux de natalité de l’Islande. En effet, sur la Terre du soleil de minuit, les hôpitaux ont enregistré une récente explosion des naissances pour ce mois de mars, soit 9 mois après la victoire de l’équipe nationale de football face à l’Angleterre. Cette info pourrait paraître surprenante, mais on ne peut pas omettre le pouvoir mystique du ballon rond. Toujours est-il que beaucoup de petits Vikings pourront marcher dans les pas de leurs aînés pour soulever la Coupe du Monde 2036 !

Un Euro en France exceptionnel

Considérée comme une petite nation du football avec ses 340.000 habitants, l’Islande n’avait jamais réussi à se qualifier pour une compétition internationale avant l’Euro 2016 en France. La bande à Sigurdsson a donc mis les bouchées doubles pour ce premier événement unique de leur histoire footballistique.

Un match nul et une victoire ont suffi pour que les Islandais créent la surprise dans cette compétition. Devancés par la Hongrie, les Nordiques terminent en seconde place de leur groupe pour se qualifier au tour suivant afin de rencontrer l’Angleterre. Dominés dès les premières minutes par les Anglais, l’Islande se soulève et remporte cette rencontre 2 buts à 1, de quoi sceller le sort des Britanniques, dévastés.

C’est d’ailleurs cet exploit remarquable qui sera gravé à jamais dans le cœur des Islandais ! Malgré une défaite en ¼ face à la France, tout le pays s’est passionné pour cette équipe et leur clappling légendaire. D’ailleurs, de retour sur leur île, les joueurs de foot ont été accueillis par une foule hallucinante de supporters.

Un baby-boom pour ce mois de mars

Il n’en fallait pas moins pour que la population islandaise soit heureuse ! Après cet exploit face aux Anglais, on imagine que la fête des supporters de l’Islande, a duré jusqu’à très tard dans la nuit. Il semble aussi que cette victoire a transporté les couples. Motivés par les attaques islandaises, eux aussi ont voulu aller droit au but pour marquer le but décisif !

« [..] le record de péridurales a été archi-battu ce mois-ci, soit tout juste 9 mois après la victoire de l’Islande face à l’Angleterre. »

C’est du moins ce qu’a voulu dire un médecin de l’hôpital de la capitale, Reykjavik. Il a pu certifier que le record de péridurales a été archi-battu ce mois-ci, soit tout juste 9 mois après la victoire de l’Islande face à l’Angleterre. Cette nuit magique pour les fans de football a donc aussi, été bénéfique au taux de natalité du pays. L’Islande assiste donc à un baby-boom, non planifié !

Le pouvoir mystique du football

On le savait, le football a le pouvoir de rassembler les foules et les nations l’espace d’un instant. Mais qui aurait pensé que le ballon rond pouvait aussi être une sorte de Cupidon ou de dieu de la fertilité ? Si vous ne croyez pas encore à la magie du football, sachez qu’un cas similaire a été relevé à Barcelone après la victoire du club face à Chelsea en Ligue des Champions. Avec un pic des naissances à 16%, on a appelé ce phénomène, « la génération Iniesta », du nom du buteur catalan lors du match. Dernièrement, c’est le défenseur barcelonais, Piqué, qui a prévu un baby-boom après la remontada du Barça face au PSG en Champions League.

Néanmoins, si l’on analyse précisément les différents baby-booms, il semblerait que le football ne soit pas le seul facteur lié à l’augmentation des naissances. La fin de la Seconde Guerre mondiale, le black-out de New-York en 1965, ou encore, l’ouragan Sandy en 2012 : il semblerait que tous les prétextes sont bons pour satisfaire le plaisir de la famille.

  • William-Hill-Sports
  • BetClic
  • bwin
  • Unibet