Sécuriser les transactions de votre carte bancaire

Parmi les moyens de paiement les plus utilisés, la carte bancaire occupe une place majoritaire. Cependant, on sait qu’elle ne bénéficie pas de la meilleure réputation. On est inquiet à chaque nouveauté technologique de notre petit rectangle de plastique. Par exemple, beaucoup d’utilisateurs sont frileux à l’idée du paiement sans contact. Alors, le piratage est-il toujours une tendance inquiétante ?

Comment définir la fraude ?

Avouez- le. Lorsque vous faites un achat sur internet, que ce soit pour des vêtements, un service, ou même votre bookmaker, vous êtes saisi d’un doute, l’espace de trois secondes, au moment de payer par carte bancaire. Et puis vous validez quand même la transaction, car vous n’avez pas (selon vous !) le choix. Ce doute à la peau dure et la peur de se faire hacker son compte en donnant nos coordonnées bancaires via l’endroit le plus fréquenté du monde (Internet) est omniprésente. À quoi servira votre cryptogramme lorsqu’il aura été intercepté par un pirate du web (avec la panoplie cache-œil et perroquet sur l’épaule) ? Stop ! La paranoïa est légitime, puisqu’elle est martelée, partout, tout le temps. En revanche, elle n’est pas vraiment justifiée. Les fraudes à la carte bancaire existent, mais la stratégie des voleurs n’est pas de se cacher derrière leur ordinateur à attendre que vous validiez l’achat de la dernière tondeuse sur le site d’un magasin de jardinage ! Ils vous surveillent beaucoup plus lorsque vous allez retirer du cash au distributeur automatique, que ce soit en installant un système directement sur la machine qui mémorise les touches appuyées ou alors en observant votre code secret que vous n’aurez pas la prudence de cacher. Et ensuite, ils débordent de créativité pour vous voler votre carte sans que vous ne vous aperceviez ! À force de développer les nouvelles technologies et de se connecter presque 24 heures sur 24, il est normal qu’on développe un sentiment d’angoisse. Mais paradoxalement, dans la « vraie » vie, vous ne faites pas tant attention à tous ces détails puisque vous pensez que vous pouvez contrôler ce qui est tangible. Détrompez-vous, faites la part des choses et relaxez-vous.

Etes-vous en sécurité sur les sites des bookmakers ?

On parle des bookmakers, mais on inclut aussi dans cette optique les casinos virtuels ou même la plupart des sites marchands de grandes entreprises. Lorsque vous fournissez vos données bancaires à ce type de site internet, les responsables commerciaux ont déjà anticipé vos peurs. Le système de sécurité SSL est le plus évolué qui soit à ce jour. C’est un protocole qui utilise des systèmes de cryptage de données. Autrement dit, personne n’aura accès à vos informations personnelles. Pas même la personne morale ou physique qui recevra votre paiement ! Seule sa banque pourra lire ses informations pour se mettre en communication avec la vôtre pour prélever la somme que vous aurez choisi de déposer. Par ailleurs, les sites marchands ne gardent jamais en mémoire vos numéros de carte bancaire, c’est la raison pour laquelle vous devez saisir toutes vos données à chaque fois. Attention si vous avez un Mac ou que vous équipez votre ordinateur d’un « trousseau » qui retient vos mots de passe et numéros de carte bancaire sur votre demande, sachez que ce n’est pas le site marchand, mais bien votre appareil qui a ces chiffres en mémoire. Pour en revenir aux fraudes, on ne dit pas qu’il y a un risque zéro, mais il ne faut pas céder à la panique générale.

Comment protéger au mieux vos transactions ?

Même si les opérateurs et la majorité des marchands virtuels en général sécurisent au maximum les transactions bancaires que vous validez sur leur site, on vous donne en prime quelques astuces pour consolider tout cela et vous assurer le maximum de sécurité. Il existe des réflexes simples à avoir qui vous permettront d’être serein. Le premier est de toujours vérifier l’Url (la barre d’adresse) du site sur lequel vous êtes. Quand vous vous situez sur le site générique du bookmaker, l’adresse doit commencer par http://. Et lorsque vous passez sur la plateforme de paiement de ce même bookmaker, vous devez pouvoir lire https:// au début de l’Url. Ce « S » fait toute la différence, car il confirme que vous vous situez sur une plateforme sécurisée. Rappelez-vous. httpS:// comme Sécurité.

Le deuxième indice qui vous confirme que vous êtes dans un endroit virtuel protégé, c’est l’apparition d’un cadenas à côté de l’Url. Et malgré tout cela, vous pouvez opter pour le service proposé par votre banque qui vous permet de sécuriser vos données, soit en vous envoyant un SMS pour vous envoyer un code à entrer dans la case correspondante dans la validation de votre paiement ou bien en utilisant un dispositif de numéro de carte fictif aléatoire qui correspondra à votre identité bancaire. Quoi qu’il en soit, nous espérons vraiment vous avoir rassuré sur ce mythe du pirate omnipotent et omniscient qu’on voit dans les films et sur les mesures de sécurité déployées par les opérateurs de tous poils !

Vous êtes parés pour naviguer sur le site de votre opérateur en toute sécurité !

Consultez les autres conseils de notre guide pour être fin prêt à réussir dans vos paris sportifs !

  • William-Hill-Sports
  • BetClic
  • bwin
  • Unibet