Pronostic Finale 100 mètres Masculin – Jeux Olympiques 2021

Finale 100 mètres JO 2021
Sous réserve d'évolution des cotes (21/05/2021)
CompétitionJeux Olympiques 2021
Horaire1er Août 2021
Notre pronosticTrayvon Bromell
CoteCotes disponibles prochainement sur Bahigo
BookmakerBahigo
Trayvon Bromell
Les meilleurs côtes
Cote : 0.0
Cotes disponibles prochainement
500CHF
Parier
Cote : 0.0
Cotes disponibles prochainement
160CHF
Parier
Cote : 0.0
Cotes disponibles prochainement
200€
Parier

Finale 100 mètres Masculin – Les points clés ✅

  • L’actuel champion du monde, l’américain Christian Coleman ne sera pas présent aux jeux olympiques de Tokyo 2021 ;
  • La légende du sprint mondial, Usain Bolt ne sera pas aux Jeux et laisse donc, une place vacante pour le titre olympique ;
  • Les Américains dominent le Top 3 du classement des meilleurs temps de la saison 2021. Ils ont le plus de chances de remporter un titre.

Finale 100 mètres Masculin – Notre conclusion 🏆

pronostic

En 2020, le champion du monde en titre, l’américain Christian Coleman s’est vu suspendu pendant 2 ans pour avoir manqué à ses obligations en ce qui concerne les tests d’antidopage. C’est donc le grand favori du 100 mètres qui ne sera pas présent à Tokyo.

Au vu du classement général de la saison d’athlétisme, Trayvon Bromell est l’actuel numéro 1. Il a établi le 24 avril, le meilleur temps de la saison avec 9 secondes et 88 centièmes. Il est précédé par ses compatriotes Fred Kerley, Ronnie Parker et Jo’Vaughn Martin.

En revanche, au classement général, Justin Gatlin est le numéro deux (derrière Coleman suspendu). Au dernier championnat du monde, à Doha, il s’est incliné avec un chrono de 9,89 secondes, et cela, à 37 ans !

Il faudra néanmoins se méfier du canadien André De Grasse, du sud-africain Akani Simbinie, du jamaïcain Yohan Blake et de l’anglais Zharmel Hughes. Ces derniers ne lâcheront rien pour remporter le titre olympique et reprendre la main sur le sprint mondial, jusqu’ici, détenu par les Américains.

🏃 Notre pronostic : Victoire de Trayvon Bromell.

Trayvon Bromell