Parier sur les courses hippiques en Suisse : les conseils de nos experts

Les courses hippiques ont toujours été associées aux paris sportifs. À l’origine, le terme bookmaker désignait d’ailleurs un professionnel chargé de prendre les paris sur les courses hippiques. Ce sport s’avère toujours aussi populaire sur les sites de paris et c’est la raison pour laquelle nous allons aujourd’hui vous expliquer comment parier sur les courses hippiques en Suisse !

Pariez sur les courses hippiques avec notre Top 3 - septembre 2021

Les meilleurs bookmakers pour parier sur les courses hippiques

courses hippiques

Plus que n’importe quel autre sport, les courses hippiques sont étroitement liées aux paris sportifs. Chaque bookmaker en ligne peut donc vous permettre de parier sur les courses hippiques en Suisse. Il convient tout de même de préciser que certaines plateformes sont plus réputées que d’autres pour miser sur cette discipline.

Nous avons en ce sens sélectionné les trois meilleurs bookmakers du marché suisse. Vous allez ainsi pouvoir profiter de plusieurs avantages notables pour vos paris sur les courses hippiques. Pour commencer, vous pourrez parier sur l’ensemble des courses organisées à travers le monde, avec des dizaines d’événements prévus au quotidien.

Ces sites de paris s’engagent également à vous proposer des bonus valables sur les courses hippiques. Vous allez notamment pouvoir profiter d’un bonus de bienvenue lors de votre inscription et de plusieurs promotions intéressantes par la suite, comme par exemple des paris gratuits offerts à l’occasion des événements majeurs de la saison.

Pariez sur les courses hippiques avec notre Top 3 - septembre 2021

Enfin, vous allez disposer de plusieurs avantages notables pour placer vos paris sur les courses hippiques : des statistiques détaillées sur les jockeys et sur les chevaux, un espace live pour parier en direct, un service de streaming pour visionner certaines courses, une application mobile pour les joueurs qui misent au plus près des hippodromes ou encore un cash out pour mieux gérer vos paris en cours !

Comment parier sur les courses hippiques en Suisse ?

Si vous avez l’intention de parier sur les courses hippiques, il vous faut prendre en compte certains éléments en vue de mettre toutes les chances de votre côté. Contrairement à ce qui se faisait dans les bureaux de tabac, cette discipline ne relève pas du hasard au même titre que les tickets à gratter ou la loterie. En réalité, vous devez être en mesure d’analyser la course sur laquelle vous souhaitez parier en ligne.

La nature de la course

On distingue trois types de courses : le trot, le plat et avec des obstacles. Vous devez connaître les spécificités de chaque type de course, notamment au sujet des préférences des chevaux et des types de paris les mieux adaptés.

La forme du cheval

Vous devez étudier la forme physique du cheval, son jockey de prédilection, sa distance préférée ainsi que ses résultats récents. D’une course à une autre, les performances d’un cheval peuvent varier en fonction de ces paramètres.

La réputation du jockey

Cela peut paraître évident, mais vous devez consulter les statistiques du jockey. Le nombre de courses victorieuses et ses résultats récents constituent deux indicateurs fiables pour mieux cerner son profil avant le départ.

L’enjeu de la course

Toutes les courses n’ont pas la même importance aux yeux du public, mais aussi des propriétaires de chevaux. Cela aura potentiellement un impact sur la motivation des jockeys et sur la préparation de certaines écuries.

Le type de pari

Les courses hippiques représentent une discipline à part dans l’univers des paris sportifs. Vous allez donc devoir composer avec des types de paris que l’on ne retrouve nulle part ailleurs : tiercé, quarté, quinté ou encore placé.

Pourquoi parier sur les courses hippiques en Suisse ?

Si les chevaux fascinent les Européens depuis l’Antiquité, cette tradition s’est d’abord ancrée chez les Anglais. Parmi les courses les plus célèbres, nous pouvons évidemment citer Ascot et le Derby d’Epsom. La France a suivi de près et possède une longue histoire avec les courses hippiques. Au XIXe siècle, la haute société se réunit ainsi pour le Prix de Diane à Chantilly et à l’hippodrome de Longchamp.

La Suisse n’est cependant pas en reste. Trouvant ses racines à l’époque celte, l’élevage des chevaux suisses est mondialement réputé. Les deux races de prédilection restent à ce jour la Franches-Montagnes de Freiberger et le demi-sang suisse d’Einsiedler. Au XVIIIe siècle déjà, les haras français sont demandeurs des chevaux helvétiques, reconnus pour la qualité de leurs croisements.

De nos jours, la Suisse compte pas moins de 25 fédérations d’élevage équin, dont la constante est d’amener les chevaux au plus haut niveau. Il n’est donc pas étonnant que les courses hippiques aient trouvé une place de choix dans le cœur des parieurs suisses.

En Suisse comme en France, les courses hippiques sont encadrées par des institutions telles que l’Institut Equestre National d’Avenches (IENA), qui organise chaque année plus de trente manifestations.

Parmi les rassemblements hippiques les plus célèbres de Suisse, le Marché-Concours de Saignelégier, au mois d’août, existe depuis plus de 100 ans et accueille chaque année pas moins de 50 000 spectateurs pour des courses, des spectacles et des concours mettant en scène des équidés.

Lors des trois dimanches de février, c’est sur la glace de St-Moritz que se déroule l’une des courses les plus célèbres et atypiques du monde. En effet, la White Turf de St-Moritz accueille célébrités et curieux qui vibrent au rythme des chevaux menés par des jockeys internationaux.

De nos jours, 11 hippodromes sont répartis sur le territoire helvétique, pour une cinquantaine de réunions annuelles soit près de 400 courses par an. Nous pouvons notamment citer les hippodromes d’Avenches, Saignelégier, Bâle, Aarau, Lucerne, Zurich, Frauenfeld, Fehraltorf, Maienfeld, Arosa et St-Moritz.

Ce qu’il faut savoir avant de parier sur les courses hippiques

Equivalent du Pari Mutuel Urbain français, le PMUR (« r » pour Romand) règlemente les paris autour des courses équestres en Suisse. Selon leurs propres statistiques, près de 180 000 turfistes jouent et parient sur le marché équin. Depuis une dizaine d’années, ce sont près de 600 millions de francs suisses qui ont été gagnés !

Commencée en 1872 avec la première course de chevaux d’Yverdon-les-Bains, la tradition se perpétue et les courses hippiques suisses sont désormais ouvertes aux paris sur Internet. Les parieurs en ligne peuvent désormais miser sur leurs favoris en toute sécurité.

En revanche, il convient de faire preuve de prudence au moment de parier sur ce sport. Les courses hippiques représentent l’une des disciplines les plus populaires chez les parieurs, mais il s’avère assez difficile pour certains de réaliser des bénéfices.

En réalité, vous devez préparer vos pronostics en vous appuyant sur une analyse complète de la course plutôt qu’en vous reposant sur le hasard. C’est une erreur commise par de nombreux joueurs suisses.

Nos 3 conseils pour vos paris sur les courses hippiques

Pour finir, nous avons quelques conseils à vous donner pour réussir vos paris sur les courses hippiques. Ces astuces peuvent vous permettre de faire la différence et d’optimiser vos chances de gains !

Privilégiez certains types de paris si vous débutez

Si vous n’êtes pas encore familier à l’univers des hippodromes, il vaut mieux commencer par les paris élémentaires : le simple gagnant ou placé (place du cheval à l’issue de la course), le multi (nom des 4 premiers chevaux à l’issue de la course) et le 2 sur 4 (nom de 2 chevaux sur 4 dans les 4 premiers à l’issue de la course).

Limitez les risques en prenant en compte certaines spécificités

Dans cet ordre d’idée, nous vous conseillons d’éviter de parier sur les courses à handicap au galop. Dans ces épreuves assez particulières, les chevaux portent des poids différents pour équilibrer les chances de victoire, ce qui complique la tâche des parieurs.

De même, il est préférable de ne pas miser sur les jeunes chevaux au trot tant ceux-ci s’avèrent souvent trop fougueux et risquent à tout moment la disqualification.

Ne vous laissez pas tenter par les plus belles cotes

Plus la cote d’un cheval est élevée, plus vous avez la possibilité de toucher le gros lot en cas de victoire. Cela inclut néanmoins une part de risque plus élevée. Il est préférable de vous concentrer sur les chevaux favoris et de privilégier des gains certes moins flamboyants, mais davantage sécurisés.Seule exception notable, vous pouvez opter pour un outsider si vous savez certaines informations que le bookmaker et les autres parieurs ignorent…