Pari sportif en ligne : vers la fin des bookmakers en Suisse ? Agissez !

En suivant nos meilleurs conseils, vous avez sûrement dû prendre le temps de bien choisir votre bookmaker en ligne avant de jouer. Oui, car internet vous offre la possibilité de trouver le site qui convient à vos espérances. Avec des services différents et des paris qui s’adaptent à tous les types de joueurs, les bookmakers en ligne sont nombreux et très avantageux pour les parieurs. Malheureusement, il se pourrait bien que ce sentiment de liberté disparaisse à l’avenir.

En effet, les institutions suisses souhaitent complètement bannir les opérateurs de jeux en ligne étrangers au profit d’entreprises basées sur notre territoire helvétique. Ce qui pourrait être une décision idéale, est en fait, une nouvelle forme de censure qui risque de conduire à de multiples dérives. Afin de mieux comprendre l’impact de cette nouvelle loi, vous pouvez consulter le site https://censure-sur-internet-non.ch/fr/, et lire la suite de cet article pour signer la pétition.

Que comporte la nouvelle loi suisse sur les jeux d’argent ?

drapeau-suisse

Dans un premier temps, il faut savoir que la loi sur les jeux d’argent était composée de plusieurs textes dissociés. En 2012, les citoyens suisses avaient demandé une révision de cette législation pour regrouper tous les préceptes dans une seule et même loi.

Qui plus est, les joueurs demandaient un renforcement des mesures liées à la prévention de l’addiction au jeu, à la lutte contre le blanchiment d’argent et le contrôle des rencontres sportives arrangées par avance.

Après plusieurs années de débat, le Conseil des Etats et le Conseil national ont pris une décision sans précédent. Pour remédier à tous les aspects soulignés précédemment, la nouvelle loi sur les jeux d’argent va bannir sans exception, tous les sites qui opèrent depuis l’étranger.

Seulement voilà, la taxe contre la dépendance au jeu n’a pas été prise en compte dans ce nouveau texte de loi. On assiste donc à une forme de censure qui profiterait donc aux différents lobbies suisses, et non pas aux joueurs.

Quel impact sur vos paris sportifs en ligne ?

ordinateur-bloqué

Concrètement, il faut savoir que vos bookmakers en ligne préférés sont quasiment tous basés à l’étranger. De ce fait, la plupart de ces sites seront bloqués aux joueurs suisses.

Pire encore, vous serez donc exclusivement orientés vers des opérateurs venant de Suisse. Votre liberté d’accès à internet est restreinte, puisque vous ne pourrez plus choisir le bookmaker sur lequel vous souhaitez jouer.

Pour prendre un exemple précis, il faut regarder ce qu’il se faisait au Canada avant l’ouverture de son marché du Gambling. Pour les paris sportifs en ligne, c’était l’opérateur Loto-Québec qui possédait le monopole du marché. Ce bookmaker en ligne obligeait les joueurs à miser sur des combinés (ce qui n’est pas forcément le meilleur pari pour remporter des gains sur la durée).

Est-il possible de dire non à cette censure ? Oui

smartphone-censure

Bien entendu, vos paris sportifs en ligne ne seront pas les seuls à subir l’impact de cette nouvelle loi. Cette censure et ce blocage de sites internet peuvent conduire à la fin de la neutralité du web. Imaginez un instant si Netflix serait bloqué en Suisse ? Et que penser si vos opérateurs internet définissent le prix de votre abonnement internet en fonction de votre navigation ? Par ailleurs, cette nouvelle loi pourrait porter préjudice à la compétitivité de la Suisse sur le marché du numérique.

Toutefois, il est encore possible de faire face à cette réforme. Pour cela, un mouvement a lancé une pétition que vous pouvez signer ici. S’ils obtiennent le soutien de 50.000 personnes avant le 18 janvier, cette loi sera soumise à un referendum populaire. C’est donc à vous de jouer !