Roger Federer échoue en finale du tournoi d’Indian Wells malgré un match superbe

Il en a fallu de peu, de très peu. La balance aurait pu basculer lors de la grande finale de l’Open BNP Paribas d’Indian Wells qui a opposé Novak Djokovic à son éternel rival Roger Federer. Au final, c’est le croate qui s’est imposé à l’issue d’un match spectaculaire de plus de deux heures. C’est le premier titre de l’année pour Djokovic tandis que Federer montre qu’il est toujours en forme et gagne 30 points au classement ATP.

Pas de douzième victoire consécutive pour Roger

Novak Djokovic a mis fin au retour spectaculaire de Roger Federer dans la compétition en arrachant le trophée du tournoi d’Indian Wells hier. Le suisse espérait remporter une douzième victoire consécutive et a tout fait pour y parvenir mais Djokovic, magistral, a fini par vaincre son adversaire en trois sets 3-6, 6-3, 7-6 à l’issue d’un tie-break qu’il a remporté 7 points contre 3. Le croate remporte dans le même temps son premier titre de la saison.

«La victoire du numéro 2 mondial a dû avoir une saveur particulière tant ce dernier espérait obtenir une revanche contre la Suisse, ses athlètes lui ayant posé quelques sérieux problèmes ces deux derniers mois.».

La victoire du numéro 2 mondial a dû avoir une saveur particulière tant ce dernier espérait obtenir une revanche contre la Suisse, ses athlètes lui ayant posé quelques sérieux problèmes ces deux derniers mois. En effet, Roger Federer avait fait tomber Djokovic en demi-finale du tournoi de Dubaï il y a deux semaines. Pire encore, le 3ème au classement ATP, notre compatriote Stanislas Wawrinka, l’avait également vaincu plus tôt dans l’année en quart de finale de l’Open d’Australie avant de s’adjuger son premier titre du Grand Chelem. Djokovic a tout de même été le meilleur sur le court et n’a pas caché sa satisfaction : « C’est mon premier titre sur surface dur aux États-Unis depuis très longtemps. Cette victoire a une saveur particulière », a-t-il admis devant les journalistes du monde entier.

Federer et Wawrinka en mode vengeance dès cette semaine

Si Djokovic mérite sa victoire, il a tout de même avoué avoir eu du mal à freiner l’élan de Roger Federer tant ce dernier s’est montré agressif et à son aise sur le court. « C’est toujours très difficile d’aller chercher une victoire contre Roger. C’est un joueur qui a un talent énorme ». Il faut dire que l’ancien numéro un suisse a fait une entrée sensationnelle en faisant le break dès le début de la partie pour mener 2-0. Jouant avait aisance, confiance et détermination, Federer a brillé au service et dominé son adversaire au fond du court pour remporter le premier set en à peine trente minutes. Malgré tout, Djokovic s’est repris dès le deuxième set et a bénéficié de deux erreurs de son adversaire pour valider le deuxième set à son avantage. Le troisième set fut tout bonnement une bataille de titans. Mais alors qu’il disposait de trois balles de break, le suisse n’a pas su capitaliser au moment opportun et a fini par s’incliner au tie-break.

Malgré tout, Federer aura vaincu une superbe semaine au Masters 1000 américain. Federer risque de recroiser la route de Djokovic puisqu’ils évolueront tous deux au sein du même tableau à Miami. Le vaudois Stanislas Wawrinka devra quant à lui en découdre à un moment ou à un autre avec le patron du circuit ATP, Rafael Nadal, qui jouera dans le chapeau numéro un.