Surpuissante, la Suisse règne sur l’Open d’Australie 2014 !

Il l’a fait. Nous l’avions prédit. Notre compatriote Stanislas Wawrinka a régné en maître durant cette nouvelle édition de l’Open d’Australie. Contre Rafael Nadal- un adversaire contre qui il n’avait jamais gagné le moindre set, Stan the Man a offert au tennis suisse un 23ème titre du Grand Chelem. S’il a bénéficié d’un scénario exceptionnel qui a vu Nadal sortir sur blessure, Stanislas Wawrinka a terminé le travail bien entamé de la légende Roger Federer, qui s’était incliné face au majorquin en ½ finale.

Stanislas Wawrinka parmi les champions

Tombeur de Rafael Nadal- l’actuel numéro un mondial, Stanislas Wawrinka a visé les étoiles et son sourire peut maintenant rayonner dans le ciel ensoleillé de Melbourne. Le vaudois s’est imposé pour la première fois contre l’espagnol, blessé au dos lors du deuxième set, et remporte le premier titre du Grand Chelem de sa carrière. Les mimiques de Nadal en disaient long sur son état de santé et c’est courageusement que le majorquin est allé au bout de cette finale qu’il ne pouvait cette fois pas gagner. Pour autant, Stan the Man fait un beau et digne champion. Celui qui a éliminé Novak Djokovic en ¼ de finale a haussé son niveau de jeu à hauteur de celui de Nadal, contre qui il a farouchement résisté. Solide au fond du cours, très agressif en coup droit, Stanislas Wawrinka était tout simplement plus incisif que le numéro un mondial dans l’échange. Et son discours humble lors de la remise du trophée ne doit pas faire oublier tout le talent de notre athlète helvète, qui a brillamment représenté nos couleurs.

S’il a empoché un joli chèque de 2 millions de francs suisses, le joueur âgé de 28 ans remporte également 2 000 points qui lui permettront de siéger à la 3ème place mondiale, juste derrière Rafael Nadal et Novak Djokovic.

Le couronnement de Stanislas Wawrinka à Melbourne permet également au suisse de faire un bond au classement ATP. S’il a empoché un joli chèque de 2 millions de francs suisses, le joueur âgé de 28 ans remporte également 2 000 points qui lui permettront de siéger à la 3ème place mondiale, juste derrière Rafael Nadal et Novak Djokovic. A noter que le vaudois est le patron des aces de l’Open d’Australie. Il en a culminé plus de 80. Toutefois, pour l’anecdote, sachez que Daniel Brands- éliminé par Gilles Simon au 1er tour, en avait réussi 41 en un seul match !

Roger Federer est bel et bien de retour

Stanislas Wawrinka semble avoir séduit l’audience féminine de l’Open d’Australie.

Le sportif helvète le plus aimé des suisses, Roger Federer, a lui aussi brillé durant cette compétition, même s’il ne l’a pas remporté. Il s’est montré très à l’aise et affûté physiquement. Facile vainqueur de Jo-Wilfried Tsonga et Andy Murray, il était à deux doigts de remporter le premier set face à Nadal en ½ finale, chose qui aurait pu bousculer le match à son avantage. Il semblerait que cela soit la période du renouveau pour celui qui totalise jusqu’à maintenant 77 titres dans sa carrière. Après avoir changé d’entraîneur, Federer a également demandé à son équipementier Wilson de lui préparer une nouvelle raquette. Cette dernière a fait des siennes et semble lui apporter puissance et stabilité. Pourvu que cela dure !