Tombeuse de Sharapova, Timea Bacsinszky échoue en quart de finale à Wuhan

Timea Bacsinszky, qui a réalisé l’exploit en sortant la russe Maria Sharapova au tour précédent, n’a pas fait le poids face à Caroline Wozniacki. La Suissesse a succombé contre la 7ème joueuse mondial en trois sets (4-6, 6-2, 6-3). Malgré cette défaite, la tenniswoman helvète a de quoi être fière car elle a fait un parcours remarquable durant sa tournée en Asie, notamment en Chine.

Le match de trop pour Bacsinszky

Timea Bacsinszky s’est inclinée en trois sets contre Wozniacki hier, lors des quarts de finale du tournoi de Wuhan, en Chine. La Danoise a eu raison de notre Suissesse en un petit peu plus de 2 heures. Moins en jambe, Bacsinszky avait pourtant réalisé un premier set parfait mais une baisse de régime s’est fait sentir dès l’entame du deuxième chapitre. La représentante helvète sera naturellement excusée, elle qui a éliminé la Russe Maria Sharapova au tour précédent et qui enchaînait hier son dixième match en onze jours. Son adversaire de la journée – d’ailleurs finaliste de l’US Open cette année –, aurait elle aussi pu craquer devant les assauts répétés de Bacsinszky, qui a terminé le premier set avec 17 coups gagnants pour 15 fautes directes, un ratio qui est petit à petit descendu sous le coup de la fatigue et des efforts livrés ces deux dernières semaines.

«La Vaudoise, qui a résisté jusqu’à 3-4 dans la dernière manche, n’a pu s’empêcher d’offrir une balle de break décisive à sa rivale danoise».

La Vaudoise, qui a résisté jusqu’à 3-4 dans la dernière manche, n’a pu s’empêcher d’offrir une balle de break décisive à sa rivale danoise. La tentative de volée liftée en coup droit de Bacsinszky, qui semblait pourtant assez simple à négocier, fut le symbole de l’impuissance et de l’exténuation éprouvée par l’actuelle 46ème joueuse au classement WTA. Si Bacsinszky avait mieux entamé le deuxième set, elle aurait probablement pu préserver ses chances. Mais nous ne pouvions pas trop lui en demander !

Une tournée chinoise exceptionnelle

Cette défaite en quart de finale du tournoi de Wuhan ne suffira pas à assombrir le fabuleux parcours de la numéro 2 Suisse. Timea Bacsinszky qui, pour rappel, a participé à la demi-finale du tournoi de Canton la semaine dernière, a confirmé toute l’étendue de son potentiel à Wuhan, compétition nettement plus relevée. La joueuse de tennis helvète a su brillamment enchaîné les matches ; dans la foulée, elle a même vaincu Ekaterina Makarova et Maria Sharapova, deux joueuses du Top 10 !

Les exploits de Bacsinszky en terre asiatique lui permettra de réaliser son objectif prioritaire, à savoir battre son meilleur classement WTA, obtenu en juin 2010. Elle occupait alors le 37ème rang mondial. Au jour d’aujourd’hui, la Suissesse est assurée d’intégrer le Top 50 et nous avons hâte de suivre son ascension à Linz et au Luxembourg, dès le mois prochain. Ces tournois seront les deux dernier de l’année.